CONCEPTS

Prévention

La «prévention» réfère à ce qui «vient avant», c’est-à-dire qu’elle prend les devants. Prévenir suppose une évaluation du mal probable, un plan d’action contre ce mal et une décision pour prendre de court l’évolution spontanée des choses.
« La prévention primaire désigne l’ensemble des actions qui visent à éviter la survenue des maladies. Elle comprend à la fois les actions auprès des individus et sur l’environnement. (…) La prévention secondaire désigne les actions visant à diminuer la prévalence d’une maladie et concerne essentiellement les actions de dépistage. La prévention tertiaire (une fois que la maladie est apparue) désigne les actions destinées à diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou des récidives dans la population, et à réduire les invalidités fonctionnelles dues à la maladie. »
F. Tuffreau

Promotion de la santé

La promotion de la santé est un processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci.

Ce concept inclut la promotion des modes de vie aussi bien que l’amélioration des conditions de vies, des facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui détermine la santé. La charte de la promotion de la santé d’Ottawa (1986) identifie trois stratégies de base : plaidoirie, facilitation, médiation. A ces stratégies correspondent cinq domaines d’actions : établir des politiques visant la santé, développer les aptitudes et les ressources individuelles, renforcer l’action communautaire, créer un environnement favorable à la santé, réorienter les services de santé.

CONSULTER LA CHARTE D’OTTAWA

Education pour la santé

« L’éducation pour la santé a pour but que chaque citoyen acquière tout au long de sa vie les compétences et les moyens qui lui permettront de promouvoir sa santé et sa qualité de vie ainsi que celles de la collectivité. »
Ministère de l’emploi et de la solidarité. Secrétariat d’Etat à la santé et aux handicapés. Plan national d’éducation pour la santé. Paris : Ministère de l’emploi et de la solidarité, 2001,

« L’éducation pour la Santé est un acte d’accompagnement de l’homme compris dans ses trois dimensions : sujet individuel et contradictoire, sujet inséré dans une culture qui le modèle et le contraint, sujet politique, collectivement responsable et dépossédé des choix de société. »
P. Lecorps

Pour approfondir les concepts, en savoir plus sur les définitions et découvrir des articles sur le sujet, vous pouvez consulter le site